Les piles à hydrogène

Principe de fonctionnement d'une pile à hydrogène

Les piles à hydrogène transforment l'hydrogène (combustible) en électricité par réaction avec l'oxygène de l'air (comburant). La réaction qui s'opère est une combustition électrochimique, selon l'équation :    

 2 H2 + O2 = 2 H2

Cette réaction est mise en oeuvre dans des cellules élémentaires chacune composée de deux électrodes séparées par une membrane polymère qui joue le rôle d’électrolyte. C’est donc une technologie extrêmement modulaire, couvrant une gamme de puissance très large allant de quelques watts (W) au mégawatt (MW). 1

 


Cellule élémentaire d'une pile à hydrogène

 

Avantages des piles à hydrogène

Ce système est particulièrement intéressant car : 

  • il ne produit pas d'émission de gaz à effet de serre ni de polluant, le dispositif ne rejette que de l'eau et de la chaleur2,
  • il possède un haut rendement de fonctionnement2,
  • il est silencieux2,
  • il est modulaire du W au MW par empilement2.

 

 


1ADEME, Guide d’information sur la sécurité des véhicules à hydrogène et des stations-service de distribution d’hydrogène, juin 2015, p.7, Consulter le document
2 AFHYPAC, L'hydrogène en France en 2015, p.5, consulter le document

 

 

 

Partenaires

MIE - Mécanisme pour l'Interconnexion en Europe Région Normandie SERFIM SYMBIOCELL